Passionnée par les arts du fil (techniques de dentelles et de broderies), créatrice adaptant ces techniques à notre vie actuelle, auteur de plusieurs livres, organisatrice de stages et de cours, j'aimerais partager ces connaissances, continuer d'apprendre et surtout perpétuer ce patrimoine artistique tout en l'adaptant à la vie contemporaine (matériaux, couleur, objets usuels...). L'être humain est un artiste qui s'ignore et toutes ces techniques doivent perdurer.



mardi 17 mars 2015

Ouvrages d'exception........

Lors du dernier message, je vous avais présenté l'évolution des ouvrages des brodeuses et leurs angoisses lors de la découpe de l'étoffe sous la broderie.
Voici le premier centre de table terminé......
Vous l'aviez vu  dans l'article précédent lors de plusieurs étapes.
Qu'en pensez-vous?
Moi, je reste admirative, c'est une pure merveille!


 Maintenant, approchons des dentellières aux fuseaux!
Après avoir abordé plusieurs techniques différentes, je leur ai fait découvrir la "dentelle torchon".
Je n'entrerai pas dans les détails pour ne pas vous ennuyer mais sachez que cette technique nécessite énormément de fuseaux....une vraie gageure pour ne pas se mélanger....les fuseaux!
Les premières tentatives passées, les premières erreurs coupées, vous entendez "mais, c'est évident! il suffit de savoir lire le carton!"

Leurs capacités à progresser m'émerveillent à chaque fois!
Bravo et encore Bravo!
Continuez ainsi, je suis fière de vous toutes.

mercredi 4 mars 2015

A la poursuite des brodeuses........

Quel chemin parcouru depuis le choix de leur ouvrage de l'année!


Voici le projet de l'une d'entre elles. Le dessin a été reproduit simplement sur la toile.

Maintenant, la brodeuse a positionné son ouvrage sur un tambour afin de broder régulièrement.

Petit à petit, rembourrage, barrettes et feston s'installent et créent le motif.
Il faut passer à la découpe fine et très précise qui permet d'enlever l'étoffe inutile sous le travail.











Ce moment si délicat stresse terriblement chacune d'entre nous mais il donne toute la valeur à l'ouvrage.



Certaines incrustent même de la dentelle dans le cœur des fleurs ainsi que dans les fleurs du bout.
Ci-dessous, voici l'ouvrage de départ , presque , terminé!


Pourquoi ôter l'étoffe en-dessous? Juste pour mettre en valeur l'ensemble de l'ouvrage.
Ci-dessous, vous verrez le même travail avec peu d'étoffe enlevée et l'autre totalement ajourée.
A vous de percevoir la différence!















En tous cas, bravo à toutes les brodeuses pour la finesse de leurs ouvrages et pour leur patience.
Je suis fière de vous avoir accompagnées.

mardi 3 mars 2015

90 ans ....et elle brode encore!














Un grand coup de chapeau à Maman.
Quand elle est avec moi, elle rencontre toujours avec grand plaisir mes élèves avec qui elle partage son expérience.
Nous venons de lui fêter ses 90 ans et regardez..... toujours aussi passionnée !
Admirez la finesse de son ouvrage actuel!

Le feston est parfait et régulier.
Certes, elle ne coupera pas elle-même, les parties internes du Richelieu.... Je m'en chargerai à sa place, elle ne se sent pas assez sûre.

Celles qui se sont confrontées au passé empiétant pour obtenir de la peinture à l'aiguille, regardez la qualité des fleurs et le mélange harmonieux des couleurs.....


Elle m'a transmis son savoir et je suis fière de ce qu'elle réalise encore!
Bisous, Maman.